Aki Boulanger


Gilles Pudlowski

« Il y avait les pâtissiers franco-nippons (Aoki dans le 5e et 6e, ou Yamazaki dans le 16e). Voilà désormais le boulanger nippon à la française: vendeuses et ouvriers sont japonais, mais le style est français dans une boutique d’angle très parigote, avec sa terrasse d’angle où l’on goûte, devise, respire l’air du coeur de la capitale… »  Lire la suite